amour


amour
Amour, m. acut. Est l'affection passionnée qu'on porte à quelque femme, si qu'il signifie chose de plus vehemente impression d'esprit que ce mot Amitié le plus souvent. Selon ce on dit, Il fait l'amour à une telle, Illam cupide amat, Il se prend aussi pour amitié qui n'a telle passion, Selon ce on dit, Il est de bonne amour, Recte amat, Amantis ingenij vir est. Et pour l'amour que le donateur porte au donataire. Quod qui donat, donatario bene cupiat, Il se prend aussi en guise de causale preposition, comme quand on dit, Je le feray pour l'amour de vous, Faciam tua (vel tui) causa, Si l'on ne veut expliquer ceste façon de parler par tels mots, A cause de l'amour que je vous porte, In gratiam amoris quo te prosequor, Amor, duquel mot Latin se fait aussi l'Espagnol, Amor, et l'Italien, Amore.
Amour ardent, Amor acer, Ardens amor.
Amour des-ordonné et impatient, Amor foemineus, Effraenus, Impotens, Insanus.
Amour evident et clair, Non obscura beneuolentia.
Un amour que nature a semé ou planté en nous, Insitus menti amor cognitionis.
Amour qui dure long temps, Longus amor.
Amour qui dure tousjours, Perpetuus amor.
Amour où il y a beaucoup à dire, Beneuolentia impar.
Nostre amour est venuë de ce commencement, Ab his initiis noster in te amor profectus est.
Amour de l'un et de l'autre, Mutuus amor.
Amour qu'un chacun apperçoit, Non obscura beneuolentia.
Amour et bon vouloir qu'on a envers aucun, Beneuolentia.
Amour entre les hommes, Mutuus inter mortales amor.
L'amour que j'ay en toy, Tui charitas.
L'amour qu'il a envers luy y fait beaucoup, Permagnum pondus affert beneuolentia eius erga illum.
Qui n'est point addonné à folles amours, Auersus a venereis amoribus.
Se deporter de ses amours, Missum facere amorem.
Estre en amour, se dit des oyseaux quand ils sont en chaleur et desirent s'apparier pour faire des petis. Incalescere ad coitum, re venerea agitari, appetere coitum, venerea cupiditate commoueri. Ainsi on dit les oyseaux estre en amour et s'apparier pour faire generation, Venere vrgeri ad procreandum.
Engendrer un amour, Ingenerare amorem.
Entrer en amour, In amorem incidere.
Mettre son amour en un autre, Transferre amorem suum alteri vel in alterum, Animum alio conferre.
Il a mis totalement son amour en une autre, Amorem suum in aliam transtulit.
Mettre son amour en une paillarde, Animum ad meretricem inducere.
Oster son amour d'aucun, Amorem ab aliquo abiicere, Auferre amorem ab aliquo.
Oster son amour d'aucun, et en aimer un autre, Animum alio conferre.
Prendre affection et amour envers aucun, Voluntatem erga aliquem suscipere.
Amours se perdent et se passent legierement, Deflorescunt amores.
Qui ne sçait rien des amours de son fils, Expers amoris gnati.
Si mes amours se portoient bien, Si mihi secundae res de amore meo essent.
Miserable d'amour, Miser ex amore.
d'Amour et volonté qu'il avoit à la Republique, Studio Reipub. dixit.
Là où il n'y a point d'amour, Agrestis.
Je suis prins d'amour, Cepit me amor.
Estre ravi d'amour et porté çà et là, Differri amore, vel Amore prouehi.
Il est prins d'amour et ravi, Captus est amore.
Tu es prins d'amour de la femme d'autruy, Te coniux aliena capit.
Estre perdu de force d'amour, Deperire aliquam.
Brusler d'amours, Amore flagrare, Conflagrare amoris flamma.
Faire quelque chose d'amour, qu'on a de voir quelque femme, Desiderio mulieris aliquid facere.
Il est hors de son bon sens, d'amour qu'il a en ceste estrangiere, Demens ex peregrina hac.
D'amour qu'il a en elle il n'est pas en son bon sens, Sanus non est ex amore.
De grand amour, Ab singulari amore.
Pour l'amour de moy, Causa mea, Meo nomine.
Il m'en fait mal pour l'amour de luy, Inuitus dico hominis causa, B. ex Liuio.
Pour l'amour de Dieu, Per deos immortales, B. ex Cic.
Envoye cestuy pour l'amour de moy, Mitte hunc mea gratia.
Je l'ay veu volontiers pour l'amour de luy-mesme, Illum per se vidi libentissime.
Par amour, Amabo, Cum bona gratia aliquid componere.
Attrayant les autres à son amour, Amabilis.
Chose contraignant à amour, Amatorium.
Portant signification de grand amour, Peramanter.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AMOUR — «Dieu aimeras et ton prochain comme toi même.» Toute la civilisation judéo chrétienne est fondée sur ce double commandement énigmatique, dont la théorie freudienne semble fournir la version moderne lorsqu’elle montre l’injonction de jouir comme… …   Encyclopédie Universelle

  • amour — AMOUR. s. m. Sentiment par lequel le coeur se porte vers ce qui lui paroît aimable, et en désire la possession. Amour extrême. Amour ardent. Amour violent. Amour honnête. Amour légitime. Amour naissant. Amour divin. Amour céleste. Amour terrestre …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amour — Amour. s. m. & f. Sentimens de celuy qui aime. Affection qu on a pour un objet que l on considere comme un bien. Un bel amour. une amour folle. Amour, Se dit dans plusieurs phrases fort usitées, dont voicy les plus communes. Amour divin, celeste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Amour — is the French word for love, an intense feeling of affection. It may also refer to:* Amour , a stage musical written by Michel Legrand * Amour , a cycle of clarinet pieces by Karlheinz Stockhausen * Amour (Saint), a catholic saint * Amour… …   Wikipedia

  • Amour — ist der Name oder Namensteil folgender Personen: François Claude Amour de Bouillé (1739–1800), französischer General Paul d’Amour (* 1968), US amerikanischer Musiker, Bassist der Alternative/Heavy Metal Band Tool Rod Brind Amour (* 1970),… …   Deutsch Wikipedia

  • Amour — 〈[amu:r] f. 20〉 Liebe, Liebschaft [frz.] * * * Amour   [a muːr], Djebel Amour [dʒe bɛl ], Gebirgszug in Algerien, Teil des Saharaatlas. Die Gebirgsketten (überwiegend Kreidekalke mit einzelnen Jurarücken) haben in ihrem höchsten Teil (1 977 m… …   Universal-Lexikon

  • Amour — Dans la France de l Est (10, 51, 71), il s agit d un ancien prénom (latin Amor ou Amator), popularisé par saint Amour, compagnon de saint Maurice, martyrisé avec lui en 286. Mais le patronyme peut aussi venir d Afrique du Nord, où c est une… …   Noms de famille

  • amour — (n.) c.1300, love, from O.Fr. amour, from L. amorem (nom. amor) love, affection, strong friendly feeling (it could be used of sons or brothers, but especially of sexual love), from amare to love (see AMY (Cf. Amy)). The accent shifted 15c. 17c.… …   Etymology dictionary

  • amour — amour, liaison, intrigue, affair denote an instance of illicit sexual relationship. Amour is particularly applied to the illicit attachment of prominent persons; it stresses passion as the motivating force and often connotes transience. Liaison… …   New Dictionary of Synonyms

  • amour — amour; par·amour; …   English syllables